Quelle définition donner au bien-être au travail ?

definition-bien-etre-au-travail-2021

Le bien-être au travail est l'un des sujets les plus importants pour les managers et les gestionnaires RH. Dans le climat anxiogène actuel, comment peut-on s’assurer de la motivation et de l’engouement de ses employés ? Quelle définition peut-on donner au bien-être au travail ? Comment alimenter le bien-être de ses salariés ? Et comment le mesurer ? Laissez-nous répondre à ces questionnements dès maintenant !

Quelle définition donner au bien-être au travail en 2021 ?

Avant, le bien-être au travail était principalement lié à l'assurance maladie et aux salaires des employé·e·s. Aujourd’hui, le bien-être au travail est multiple. En plus d’un bon salaire et d’une couverture santé digne de ce nom, les employé·e·s attendent des directions précises sur ce qu’ils doivent faire. Ils·elles s’attendent à recevoir des encouragements, des feedbacks et des félicitations. Enfin, ils·elles souhaitent pouvoir créer des liens forts entre collègues, changer de poste régulièrement et adhérer à la politique de l’entreprise. 

Bref, les attentes des employé·e·s ont bien changé. Et les cartes sont dans les mains des employeur·euse·s. 

Pas facile donc de trouver une définition exacte qui réunit tous ces éléments. L’OMS a tenté sa chance avec la définition suivante  : “un état d’esprit dynamique, caractérisé par une harmonie satisfaisante entre les aptitudes, les besoins et les aspirations du travailleur, d’une part, et les contraintes et les possibilités du milieu de travail, d’autre part.”

Chez Slean, on préfère cette définition du bien-être au travail :  “ensemble de facteurs qui mènent à un sentiment de confort et de sécurité au quotidien.”

Même si elle reste évasive, elle montre que les facteurs du bien-être au travail sont multiples. D’ailleurs, nous allons les analyser, ces facteurs. 

Comment optimiser le bien-être de ses salariés ? Voici 6 facteurs pour y arriver !

detente-apres-travail

Avec la COVID-19, de nombreux employeur·euse·s ont remarqué l'impact du bien-être au travail sur la performance de leurs employé·e·s. Et sur le chiffre d’affaires de l’entreprise. C’est pourquoi le bien-être au travail n’a jamais été si populaire. Pour jouir de ses bénéfices, voici 6 facteurs pour optimiser le bien-être de ses salarié·e·s.  

1. Montrer votre reconnaissance à vos employé·e·s

Une étude mondiale menée sur plus de 200 000 employé·e·s rapporte que l’élément le plus important pour eux au travail est de se sentir apprécié. Le salaire, lui, n’arrive qu’en 8e position. Se rendre compte des efforts de ses employé·e·s et leur montrer votre reconnaissance est donc essentiel pour optimiser leur bien-être. C’est ainsi qu’ils·elles se sentiront plus épanoui·e·s et satisfait·e·s de leur travail. En outre, la reconnaissance des employé·e·s a un effet positif sur la productivité et la confiance en votre marque employeur

Pour montrer votre reconnaissance à vos collaborateur·trice·s, voici quelques exemples de bonnes attentions : 

  • Apporter des croissants le matin pour fêter la réussite d’un·e employé·e ;
  • Souligner son exploit en réunion ;
  • Organiser un team building ou une soirée d’entreprise en son honneur ; 
  • Lui dire tout simplement ;
  • Lui envoyer une carte à domicile pour le remercier ;
  • Ou lui confier plus de responsabilités. 

2. Communiquer avec efficacité

Dans de nombreuses entreprises, le bien-être des employés a été mis en danger pendant la crise sanitaire. Mais une communication efficace peut redorer votre image et renforcer votre lien avec vos collaborateur·rice·s. 

Pour cela, choisissez le bon moment pour délivrer le bon message. Commencez vos réunions par un message d’espoir ou une citation positive. Soyez limpides et allez droit au but. De plus, planifiez des entretiens en one-to-one avec vos employé·e·s. Ceci vous permettra de mieux cerner leurs attentes et leurs objectifs sur le court, le moyen et le long terme. C’est par des gestes simples que vos employé·e·s pourront augmenter leur bien-être au travail ! 

3. Favoriser la collaboration au sein de son équipe

Favoriser la collaboration au sein de votre équipe permettra à vos employé·e·s de combler leur besoin d'appartenance. Et leur besoin de relations sociales, tout simplement. 

Dans cette optique, favorisez les réunions courtes avec un objectif précis. Créez une fontaine à eau virtuelle pour que vos employé·e·s puissent venir s’y ressourcer et… papoter.  De plus, pensez à créer des opportunités pour que vos collaborateur·rice·s puissent se retrouver et échanger en dehors du travail. 

4. Écouter ses employés, tout simplement...

Vos employés veulent être écoutés ! 

Lorsque les doléances de vos employé·e·s tombent dans l’oreille d’un sourd, ils·elles peuvent songer à quitter le navire. Ce qui impacterait directement votre chiffre d’affaires, le moral de vos collègues ainsi que la motivation générale. Préoccupez-vous des attentes de chacun, qu'il s’agisse de moyens matériels, financiers ou humains.

Écouter vos employé·e·s et leur donner de l’intérêt va augmenter leur investissement et leur détermination sur le long terme. C'est pourquoi il est important d'envoyer des questionnaires de satisfaction régulièrement. Mais nous y reviendrons dans la dernière partie de cet article. 

5. Donner des feedbacks réguliers et pertinents

En recevant un retour d'information régulier, 68 % des employés sont plus satisfaits dans leur travail. Effectivement, les feedbacks motivent et encouragent vos collègues à faire preuve d’optimisme au travail. Surtout lorsque vous personnalisez vos retours. Ainsi, il est préférable de vous adresser à une personne plutôt qu’à une équipe.

De cette manière, vos employé·e·s continuent de se former sans coût supplémentaire. Cette prise de recul vis-à-vis du travail de vos collègues les fera monter en compétence. Organisez ces entretiens à distance afin de combiner télétravail et management avec brio ! En direct ou à distance, vos conseils feront de vos employé·e·s de véritables experts.

6. Faire preuve d'empathie

L’empathie, au même titre que le bien-être au travail, n’est pas une science exacte. Néanmoins, derrière les statuts de managers, de cadres, d’employés ou de stagiaires se cachent des humains. Des vrais. Et il ne faut pas l’oublier ! 

C’est en gardant cela à l'esprit que votre équipe sera plus impliquée et plus enthousiaste. Elle aura envie d’atteindre les objectifs fixés et d’avancer avec vous le plus loin possible. Faites preuve de clarté et de sincérité dans vos échanges. Ce lien émotionnel entre vous et vos employé·e·s humanisera votre management et donnera envie à beaucoup d’autres talents de vous rejoindre.

Quel est l’avenir du bien-être au travail ? 

avenir-bien-etre-travail

Le bien-être au travail est plus présent que jamais, car les entreprises ont finalement compris son pouvoir. Celui-ci transforme le quotidien des employés, réduit l’absentéisme et participe à la création d’une culture d’entreprise saine. 

Miser sur l’engagement de ses collaborateur·rice·s est dorénavant une question de survie pour les entreprises. Le bien-être au travail, aussi complexe soit-il, doit être vu comme une ambition ROIste. Et même si toutes les sociétés n’ont pas de quoi se payer un Chief Happiness Officer, un budget doit être attribué au bien-être au travail. 

À l'avenir, nous verrons des avantages plus diversifiés en matière de bien-être des employés. Les coûts liés au mal être, à la procrastination et au manque d’estime des salarié·e·s sont trop élevés pour être ignorés. 

Comment évaluer le bien-être de vos employé·e·s ?

calculer-bonheur-travail

Afin d'optimiser le bien-être de vos employé·e·s, vous devez savoir le mesurer. N’oubliez pas non plus de suivre l'évolution des retours obtenus et de prendre les mesures correctives. 

Voici une liste de questions que vous pouvez poser à vos collaborateur·rice·s si vous souhaitez connaître leur niveau de satisfaction. N'hésitez pas à les utiliser dans une enquête ou à les adapter en fonction des besoins de votre entreprise :

  • Avez-vous l'impression que votre travail donne un sens à votre vie ?
  • Avez-vous l'impression de disposer de toutes les ressources nécessaires pour bien faire votre travail ? 
  • Vous sentez-vous en confiance auprès de vos collègues et respecté par eux ? 
  • Sur une échelle de 1 à 10, où placez-vous votre bien-être au travail ? 
  • Êtes-vous satisfait de votre équilibre entre vie professionnelle et vie privée ? 
  • À quelle fréquence aimeriez-vous recevoir des feedbacks
  • Ressentez-vous du stress au travail ? Celui-ci a-t-il un impact sur votre vie privée ?
  • Seriez-vous intéressé à participer à des activités de consolidation d’équipe ? 
  • Quelle est la probabilité que vous recommandiez à vos amis ou à votre famille de travailler avec nous (sur une échelle de 1 à 10)? 
  • Avez-vous des suggestions pour optimiser votre bien-être au travail ?

Pour poser ces questions à vos employé·e·s, vous pouvez créer un formulaire en ligne grâce à Google Forms, TypeForm ou encore AirTableForm.

N’oubliez pas de chouchouter le bien-être physique de vos salarié·e·s !

bien-etre-en-teletravail

Nous avons parlé d’estime de soi, d’intérêt et de relations sociales, mais il est également nécessaire de penser au bien-être physique de vos salariés. Vous souhaitez savoir comment optimiser le confort de vos collaborateurs au bureau ou à distance ? Lisez notre article sur l’ergonomie en télétravail ou découvrez le mobilier ergonomique et les accessoires Slean. 


Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published