La flexibilité du travail, les salariés et les entreprises : ça match ?

La flexibilité du travail, les salariés et les entreprises : ça match ?

La flexibilité du travail, c’est le futur !

Avant, le télétravail, c’était la bête noire des entreprises ! Monsieur Curieux préférait jeter un œil sur le travail de ses employés sans arrêt. Madame Peureuse craignait trop la procrastination. Quant à Monsieur Sérieux, il aimait se conformer aux normes. Aujourd’hui, tous ces employeurs se voient forcés d’évoluer à mesure que les codes changent. Ainsi, les entreprises repensent leur méthode de travail pour y intégrer une nouvelle organisation, un management flambant neuf et de la flexibilité au travail.

 

La flexibilité du télétravail et les salariés : ça match ?

Le télétravail est sur toutes les lèvres 👄

flexibilite travail

Car il faut le dire, la crise sanitaire lui a donné un sacré coup de fouet. Avant le Coronavirus, seulement 3% des employés français étaient en total remote. Aujourd'hui, ils sont 25%. 

Qu’il soit forcé ou désiré, le télétravail s’impose comme une solution viable et sécurisante. Elle est envisagée par la majorité, car elle casse les codes et se décline sous plusieurs formes. Bref : ce mode de travail flexible semble avoir un bel avenir devant lui.

Qui plus est, il présente de nombreux avantages : gain de temps dans les transports, flexibilité du travail, augmentation de la productivité… Mais, les principaux concernés a.k.a les employés, en sont-ils vraiment satisfaits ? La réponse en chiffres !

  • 54,3% des employés se trouvent plus productifs en télétravail et 38.2% pensent être autant productifs qu’avant.
  • 95% des personnes pensent poursuivre le télétravail à la fin du film catastrophe “Coronavirus”, au moins quelques jours par semaine. 
  • 73% des employés se disent satisfaits de travailler depuis leur domicile.

Et les 27% restants, on en parle ? 🗣️

inconvenient teletravail

Malgré ses nombreux avantages, on ne peut pas dire que le télétravail soit le remède miracle. En fait, il est même crucial d’appuyer là où ça fait mal : ses inconvénients. Sans procéder ainsi, il serait impossible de trouver des solutions adéquates !

Désorganisation, burn-out, conf-call en pyjama, confusion entre vie professionnelle et vie personnelle : les risques du télétravail sont nombreux. Réunis, ils font partie d’une nouvelle ère, d’un renouveau, d’un changement. Et ce changement peut être brutal. En tout cas, c’est ce que cet interview d’une employée en télétravail pour France Culture démontre : 

“Le kiff d’être chez soi, ça a duré une matinée, pas plus. Le canapé, la théière sur le bureau, la pause dej' qui va bien : tout ça, c’est du fantasme. La table du salon s’est transformée en bureau pendant tout le confinement et mon quotidien se résumait à trois écrans !”

On est d’accord : sur ses lèvres, le télétravail ne vend pas du rêve. Le tout, c’est de savoir l'apprivoiser et le façonner pour qu’il s’adapte aux besoins de chacun. 

De plus, les conditions de travail à domicile ne sont pas les mêmes qu’au bureau. 

En général, les personnes s’investissent beaucoup plus à domicile, incapable de gérer leur temps de travail ou de s'octroyer des pauses. C’est aussi pour cela qu’autant de personnes pensent être plus productives en télétravail. 

L’impact de la flexibilité du travail est une bonne chose pour les uns, un calvaire pour les autres. Et les challenges à relever en télétravail sont nombreux : 

  • Se familiariser avec l’isolement ;
  • Optimiser son confort ;
  • Organiser ses journées du réveil au coucher ;
  • Créer un espace de travail chez soi ;
  • Garder sa motivation et sa productivité ;
  • Séparer vie pro et vie perso ;
  • Trouver du temps pour soi...

Inconvénients de la flexibilité du travail : les chiffres clés 🔑

  • 70% de personnes pensent que le manque de confort dû au télétravail pose problème.
  • 37% des télétravailleurs se sentent isolés en télétravail.
  • 57% des employés n’ont pas d’espace de travail chez eux.

Pour que ces chiffres s’améliorent,  le télétravail doit être organisé plutôt que subi. D’ailleurs, une autre chose doit être organisée : l’espace de travail d’un employé à domicile

On en parle moins, mais les risques liés au télétravail sont aussi physiques. Garder la forme en télétravail et la colonne vertébrale bien en place est une nécessité. 

Alors, que faut-il faire pour améliorer son ergonomie au travail ? Comment combattre la sédentarité ? Est-il nécessaire de consulter un ostéopathe et si oui, combien de fois par an ?

Voici quelques conseils en vrac pour prendre soin de soi en télétravail : 

Prendre des micros pauses actives toutes les heures. Faire du sport. Respirer. Bien régler son fauteuil et la distance entre ses yeux et son écran. Poser les coudes de façon à ce qu’ils forment un angle de 90 à 100 degrés. Acheter un Pack Bureau + Chaise chez Slean. S’étirer 10 minutes toutes les deux heures. Consulter un ostéopathe deux fois par an, ou plus. Avoir une pièce à soi ou a minima un espace personnel pour travailler.

Mais les efforts des employés seront vains si les employeurs et responsables RH ne font rien. En effet, l’entreprise joue un rôle majeur dans la mise en place d’une organisation à distance. C’est elle qui est garante du bien-être et de la bonne santé de ses employés !

 

Les entreprises dans tout ça, elles en pensent quoi de la flexibilité du travail ? 

Des opportunités côté recrutement 💼

recrutement teletravail

 Côté recruteurs aussi, le télétravail souffle un vent de fraîcheur.

À mesure que le télétravail se démocratise, le champ de recrutement de collaborateurs s'élargit. Car les jeunes diplômés et la flexibilité du travail, ça va ensemble ! Les nouveaux arrivants sur le marché de l’emploi sont en quête de libertés.

Le basculement opérationnel se fait donc petit à petit. Et la majorité des employeurs se dirigent vers un rythme de 3 jours par semaine en télétravail. 

Par conséquent, il n’est plus possible pour les entreprises de gérer leur organisation au fil de l’eau. Celles-ci doivent mettre sur pied une stratégie : 

  • opérationnelle : optimiser son organisation à distance ;
  • managériale : manager une équipe éloignée et adapter son leadership ;
  • relative au bien-être des employés : rendre ses équipes épanouies dans un contexte de télétravail.

 

Le télétravail en entreprise : que disent les chiffres ? 🏢

  • 49% des télétravailleurs travaillent dans de grandes entreprises de plus de 1000 employés.
  • 36% des salariés déploraient déjà un manque de relations humaines au travail, lorsqu’ils travaillaient au bureau.
  • 56% des dirigeants rencontrent des difficultés à manager à distance.

Si les entreprises sont encore frileuses à l’idée de pérenniser le télétravail, cela va vite devenir une exigence côté candidats ! Alors...

Migrer vers une organisation de travail à distance friendly et motivante est l’un des objectifs à réaliser par les employeurs. Car les managers qui s’accrochent au passé risquent de voir les meilleurs talents aller directement chez les concurrents.

Cela veut dire aussi que les managers seront de plus en plus au service de leur équipe. Ainsi, ils devront tout faire pour que chaque maillon de la chaîne soit productif depuis chez lui.

 

Bénéfices de la flexibilité pour les entreprises 💸

En télétravail, les employés n’ont pas affaire aux multiples interruptions qui avaient lieu au bureau. Sophie ne peut plus venir vous déranger pour vous parler du mail qu’elle vient de vous envoyer. Marc ne vous invitera pas à faire une partie de tennis de table sous prétexte qu’il manque un joueur, comme d’habitude. Et l’ultime réunion d’équipe prévue à la dernière minute doit désormais se prévoir au moins un jour à l’avance via Google Meets. 

Bref, toutes ces interruptions qui nuisent à la productivité disparaissent instantanément à distance. Plus besoin donc de se re concentrer toutes les 10 minutes. Et ça, ça fait du bien !

Mais les avantages du télétravail pour les entreprises ne concernent pas seulement la concentration des employés. Les atouts de la flexibilité du travail sont également financiers. 

En effet, les entreprises bénéficient : 

  • D’une réduction des coûts immobiliers ;
  • De l’augmentation de la productivité et donc du chiffre d’affaires global ;
  • D’une meilleure fidélisation des employés et donc moins de turn-over.

Bref, ajouter de la flexibilité dans la vie des salariés, c’est gagner en stabilité.

Inconvénients du télétravail pour les employeurs ⚠️

inconvenient entreprise teletravail

 Le manque de créativité est l’un des principaux risques du télétravail, avec l’isolement et le débordement de la vie professionnelle sur la vie personnelle, bien entendu. Cette baisse de créativité est liée à un manque de contact, à l’incapacité de brainstormer. 

Les travailleurs à distance ont du mal à collaborer avec leurs collègues sur les projets en cours. Mais les réunions d'équipe en visioconférence, le partage de documents, les appels fréquents et les sessions occasionnelles en face-to-face peuvent aider à surmonter ces obstacles potentiels. Et si ce n’est pas suffisant, il reste le télétravail partiel ! 

Cependant, tous les méfaits du télétravail ne sont pas si faciles à outrepasser, on pense notamment  :

  • Au management à distance parfois délicat ;
  • Aux problèmes de santé liés à la passivité  ;
  • À la solitude qui s’installe pas à pas.

Parlons peu, parlons des nouveaux besoins des entreprises !

La forte flexibilité du travail crée des problématiques : lesquelles ? 🧐

telephone teletravail

Certaines entreprises pensaient sûrement que le télétravail ne serait qu’une mode

passagère. Mais clairement, le retour au bureau n’est pas pour demain. 

Adopter les meilleures pratiques s’avère donc judicieux pour les entreprises. 

Mais avant de citer les solutions, zoomons sur les quatre problématiques des entreprises :

Confort : repenser les espaces de travail au bureau et à la maison.

Communication : collaborer différemment en s’appuyant sur des nouveaux outils et de nouvelles méthodes de travail.

Culture d’entreprise : véhiculer la culture d’entreprise à distance.

Management : faire évoluer le management pour qu’il s’adapte à ce nouveau contexte.

Penser confort : c'est la règle n°1 pour accroître la flexibilité du travail 1️⃣

bureau slean teletravail

 

Pour favoriser la productivité du travail, les équipes doivent se sentir bien, où qu’elles soient. l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS) recommande d’opter pour un fauteuil possédant un dossier, une assise et des accoudoirs réglables. 

Comme la chaise ergonomique Slean, par exemple. 

De plus, l’environnement de travail d’un employé doit lui donner envie de se lever chaque matin. Celui-ci doit être ergonomique, confortable, pratique et esthétique. Enfin, les employés  doivent avoir accès à tous les accessoires nécessaires pour travailler efficacement. 

Ainsi, ils pourront se plonger dans le travail et mieux concilier vie professionnelle et vie familiale. Bref, misez sur le capital humain en demandant directement à vos employés ce dont ils ont besoin !

Mieux communiquer : règle n°2 pour accroître la flexibilité du travail 2️⃣

meeting teletravail

L’ergonomie au travail, c’est une chose. Mais le bien-être des employés passe aussi par une communication effective à distance. Dans cette optique, les entreprises devront équiper leurs talents d’outils professionnels et performants. Mais aussi redoubler de créativité pour permettre aux employés de maintenir des relations de travail !

Nous avons besoin les uns des autres. L’être humain n’est pas fait pour s’isoler, mais pour partager.” 

Et ce n’est pas nous qui l’avons dit ! C’est Alice Parizeau.

Réinventer la culture d’entreprise : règle n°3 pour accroître la flexibilité du travail 3️⃣

coworking teletravail

 En 2021, une entreprise ne peut pas embaucher des talents en leur demandant de travailler de 9h à 18h du lundi au vendredi. Ce temps est révolu !

Permettre des horaires flexibles est une nécessité plus qu’une possibilité. Non seulement parce que vos employés n’ont pas tous les mêmes besoins. Mais aussi, car ils n’ont pas la même capacité de concentration. 

En fait, notre capacité de concentration moyenne avoisine les 90 minutes. 

Pas étonnant que les Allemands ne travaillent que le matin.

Et puis, l'important, c’est que le job soit fait. Pas vrai ?

Que Margaux travaille le week-end, qu’Alice travaille de Berlin ou que John travaille dans un coworking : le résultat sera le même. L’organisation du travail est propre à chacun. Certaines personnes sont plus concentrées le matin, d'autres le soir. Alors, posons-nous les bonnes questions pour réinventer la culture d’entreprise

Bien sûr, les heures de travail de chacun doivent être communiquées à tous. Ainsi, vos employés peuvent savoir avec qui ils peuvent ou ne peuvent pas communiquer et quand !

Quels sont les points communs de vos talents ? Qu’est-ce qui les anime chaque jour à travailler pour vous ? Comment créer de la cohésion d’équipe en télétravail ? 

Mettons à jour notre vision du travail pour être plus performant demain. 

Car demain, c’est aujourd’hui.

Adopter un management positif à distance : règle n°4 pour accroître la flexibilité du travail 4️⃣

Adopter un management positif à distance est un gage de flexibilité du travail. Grâce à votre capacité à vous adapter, vous renforcez vos liens avec vos employés. 

Pour commencer, vous devrez vous éloigner du management dit “traditionnel”. Piloter et animer une équipe à distance est bien différent de votre quotidien au bureau. 

Trouver le juste milieu entre contrôle et confiance sera un enjeu. 

Donner envie à vos employés de s’impliquer en sera un autre. 

Enfin, d’autres bonnes pratiques sont à adopter pour implémenter un management positif à distance. La flexibilité accrue du travail ne s'acquiert pas, elle se cultive.

chambre teletravail bleue

 

La flexibilité du travail : un eldorado ou un fardeau ?

Qu’il s’agisse de total remote, de télétravail en temps-partiel ou d’une équipe de freelances, la flexibilité du travail est omniprésente. 

Bien sûr, elle soulève des enjeux majeurs et impose de nombreuses adaptations.

Une journée type au bureau est bien différente d’une journée type à la maison.

Et que vous ayez des salariés en CDI, en CDD, en intérim ou en freelance, la flexibilité du travail met tout le monde sur le même pied d’égalité.

Car dans le changement, il y a toujours du positif. Et c’est lui qu’il faut voir.

En ayant recours à de nouveaux modes de travail, les entreprises peuvent améliorer le climat social, augmenter l’employabilité et rendre heureux leurs salariés

Alors...

Hop hop hop, commencez par leur commander les meilleurs postes de travail du marché  !


Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published